Logitech dévoile le g915, un clavier mécanique ultra fin !

Première chose importante à mentionner, le Logitech G915 se lance aux côtés du G815 qui est son cousin filaire. C’est donc en réalité deux claviers que Logitech rajoute à son catalogue. Cependant les deux modèles étant, hormis la connexion au PC, identiques, je ne parlerai que du G915. Commençons donc par un tour du propriétaire.
Il s’agit d’un clavier assez haut et large mais très fin. À gauche du clavier se trouvent cinq touches programmables. Pour ce qui est du bord supérieur, on a ici trois profils et une touche pour faire des macros à la volé. En continuant vers la droite on découvre les boutons pour la connexion WiFi et Bluetooth, un bouton pour désactiver la touche Windows et un pour régler l’intensité lumineuse du clavier. Continuant vers la droite on passe par les LED caps lock et num lock. Puis, arrivé au-dessus du pavé numérique, on trouve quatre touche média et une molette pour le réglage du son. Mais s’il ne s’agissait que de cela, ce serait un simple clavier mécanique sans fil, et ça, ça existe déjà. Comme par exemple le G613 de Logitech, ou le Corsair K63.
Ce qui fait sortir le Logitech G915 du lot, ce sont ses touches mécaniques très basses de profil. En effet, pas de Cherry MX ou de RomerG ici mais des tous nouveaux switch développés en partenariat avec Kailh. Ces switchs sont d’ores et déjà présent sous trois formes différentes : linéaire, tactile et avec clic (comme les cherry MX bleu). À 50g de force d’activation et 1.5mm de point d’activation, ils sont légèrement derrière les Cherry MX low profil mais devant les Cherry MX classiques.
Pas de repose poignet mais le clavier est suffisamment bas pour que le bureau soit votre repose-poignets. Comme il s’agit là d’un modèle haut de gamme, on retrouve également du RGB modifiable touche par touche via Logitech G HUB. Le Logitech G915 est également équipé de pieds pour l’inclinaison, ceux-ci disposant même de deux réglages différents. Pour ce qui est de l’aspect sans fil du clavier le G915 supporte le Bluetooth et le WiFi 2.4 Ghz via son antenne USB. Du côté de la batterie, attendez-vous à 1 200 heures d’utilisation continue avec l’éclairage éteint et 30 heures à luminosité maximale. Bien évidemment, il est possible de charger le clavier via son câble USB tout en l’utilisant.

Je terminerai par la touche un peu douloureuse, le prix. En effet, le G915 Lightspeed coûte 250 € et son cousin le G815 coûte lui 200 €. On a donc à faire à du haut de gamme mais avec un prix qui lui aussi est élevé. Ces deux nouveaux modèles sont d’ores et déjà disponible ici et ici sur le site de Logitech.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *